Intelligence artificielle & droit, une question trop souvent ignorée ?

La révolution de l’IA est en marche, cependant son impact ne s'accompagne pas d'une véritable réflexion juridique et législative. Cette matinée nous permettra de faire le point.

Vivre et travailler avec l’IA

Cette Matinée sera organisée autour de tables rondes qui regrouperont les meilleurs experts du domaine autour de 3 sujets :

Le droit s’applique-t-il à l’Intelligence artificielle ?

Quel cadre de confiance pour le développement de l’IA ?

Faut-il mettre des limites éthiques à l'IA ?

Le droit s’applique-t-il à l’intelligence artificielle ?

L’absence de qualification juridique : qu’est-ce que l’Intelligence artificielle en droit ?Quel est le droit applicable à une intelligence distribuée ?

Quelles sont les lois, contrats, chartes éthiques applicables à l’IA en France et dans les autres pays ?

Le droit nous protège-t-il des dommages causés par les intelligences artificielles ?

Le cadre juridique actuel nous protège-t-il des erreurs, biais, discriminations, infractions, crimes des IA ?

Les décisions des IA doivent-elles être prises en compte dans les chaines de responsabilité ?

Quelle transparence, quelle neutralité doit-on exiger des IA ?

Faut-il mettre des limites éthiques à l'IA ?

Faut-il développer un droit à l’expérimentation pour les acteurs de l’IA

Le RGDP permet-il de développer les IA ?

A qui appartiendront les créations des IA ?

droit, intelligence artificielle, confiance, éthique