Si la neige était rouge

Du vert onirique à la suspension du noir, du bleu du souffle au rouge offensif, le corps explore toute une palette de couleurs : il s’élève, dérive, se resserre, résiste et s’équilibre.

Cie Carré Blanc

Carré Blanc Cie

Chorégraphie Léa Darrault, artiste en compagnonnage

Et si…

Et si on ouvrait un album photo ? Si on y recueillait des images fulgurantes ? Si on imaginait un monde où la neige serait rouge ? Si on écoutait parler la danse ? La pénombre enveloppe l’espace scénique, laissant passer, pour sculpter le corps en mouvement, ici le halo d’un réverbère, là l’éclair d’une luciole virevoltante.

Du vert onirique à la suspension du noir, du bleu du souffle au rouge offensif, le corps explore toute une palette de couleurs : il s’élève, dérive, se resserre, résiste et s’équilibre.

Dans son solo, Léa Darrault se love dans des variations de lumières, d’humeurs et de sons pour (re)trouver la fragile frontière entre l’état d’enfance, instinctif, et celui de l’adulte, réfléchi, inhibé. Dans ce cheminement, les spectateurs sont invités à apprivoiser leurs émotions pour apprendre à lâcher prise et à inventer.

Lien vers le teaser du spectacle :

/video/199828506

théâtre dunois, danse, jeune public, spectacle, neige, couleurs, mouvement, treizième arrondissement

A propos du lieu

Un théâtre à Paris pour l'enfance et la jeunesse

Créé par Léa Lombardo mercredi 20 décembre - 13:05