ArkéAube. Des premiers paysans au prince de Lavau (-5300/-450)

De la révolution néolithique à l'âge du Fer : un voyage dans l'Aube d'avant notre ère à travers 200 objets.Dont les tout premiers vestiges du prince de Lavau. Exceptionnelle découverte 2015 prèsTroyes

Département de l'Aube

Une exposition co-produite par le Département de l'Aube et par l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives).

Du Néolithique à l'âge du Fer : un voyage dans l'Aube d'avant notre ère

En 6 étapes et plus de 200 objets archéologiques, l’exposition témoigne de la façon dont les populations, dans leur trajectoire millénaire, ont traversé, habité, investi, exploité le territoire de l’Aube.

Elle raconte l’histoire des hommes qui ont peuplé l’Aube et les relations qu’ils ont entretenues avec les populations proches et lointaines, avant les premières sédentarisations il y a 7 000 ans jusqu’au phénomène princier il y a 2 500 ans.

L’exposition montre le territoire de l’Aube comme carrefour de civilisations et d’échanges, au croisement de 2 axes migratoires et commerciaux :

  • l'axe est-ouest des grands plateaux turcs aux côtes Atlantiques,
  • l'axe nord-sud de la Baltique à la Méditerranée.

L’accent est mis sur les caractéristiques naturelles déterminantes du territoire : sa localisation privilégiée et les grandes voies de circulation naturelles que sont la Seine et l’Aube, son affluent. Autant d’éléments qui ont joué un rôle crucial dans le développement du territoire, favorisant un commerce florissant et des échanges culturels intenses. L’exposition montre ainsi comment des techniques nouvelles ont pu se développer, à partir de l’exploitation des ressources locales mais aussi de richesses venues d’ailleurs.

Des agriculteurs aux artisans, des marchands aux guerriers, jusqu’aux princes celtes, « ArkéAube » montre les processus de densification de l’habitat, d’accélération de l’économie agricole et marchande, de stratification de plus en plus visible de la société. Le statut des élites, souligné dès le Néolithique par la présence d’objets de prestige, devient de plus en plus visible dans le paysage avec l’édification de monuments funéraires, jusqu’à la nécropole de Lavau.

Lavau : les premiers objets restaurés, dévoilés
L’exposition est l’occasion de dévoiler au public les tout premiers objets issus de la nécropole monumentale du prince de Lavau (près de Troyes) - découverte majeure en Europe révélée en 2015 par l’Inrap. Ces objets seront révélés au fur et à mesure de leur analyse et de leur restauration par le C2RMF (Centre de recherche et de restauration des musées de France).L'ensemble princier exceptionnel de Lavau témoigne non seulement du statut social très élevé du défunt mais également d’échanges protocolaires entre Celtique et Méditerranée, au moment où la Grèce en est le nouveau centre de gravité économique et culturel.

Un parcours en 6 étapes

  • L’Aube, territoire entre plusieurs mondes : l’arrivée des hommes au Paléolithique (préambule)
  • S’installer dans l’Aube : la révolution de la sédentarisation, au Néolithique
  • Le temps des agriculteurs et des éleveurs : exploitation des ressources et perfectionnement de l’industrie technique du silex
  • Marchands, artisans, guerriers : développement économique, mondialisation et apparition d’élites grâce à la nouvelle économie du bronze
  • Princes et dynasties : accessibilité au fer et élite princière.
  • Le prince de Lavau

Les principales fouilles et découvertes archéologiques dans l’Aube sont également présentées, en fin d'exposition.

Le parcours de visite évolue dans des ambiances différentes à travers les âges et au fil de l’implantation progressive des hommes sur le territoire. Ambiance lumineuse, teintes, matières et relief topographique évoluent à chaque période, traduisant le passage d’une nature vierge accueillante à une présence humaine dominante.

archéologie, Lavau, Troyes, prince de Lavau, Aube, département Aube , trésor de Lavau, inrap, premiers paysans, néolithique, age du fer, élites princières, découverte

A propos du lieu

rue de la Cité, Troyes

Accès: En cours de définition

Créé par Pascale Morand lundi 18 juin - 15:52