La Folle Journée en région à Saint-Nazaire

Tout le programme et les infos billetterie de la Folle Journée 2022 à Saint-Nazaire

Romain Leleu Sextet © Thomas Baltes

MERCREDI 19 JANVIER 2022

14h00 et 16h30 - Théâtre Jean Bart (75’) - Libre

Spectacle : animation musicale autour de Schubert
Geister Duo duo de piano à quatre mains

On sait combien l’amitié fut essentielle pour Schubert qui toute sa vie, fit de la musique avec et pour ses amis. Symbole de l’amitié, lieu par excellence de l’échange et du dialogue amical, la musique pour piano à quatre mains occupe naturellement une place centrale dans son œuvre ; l’occasion vous est ainsi donnée de découvrir, en compagnie du Geister Duo, pétillant duo de piano à quatre mains, ces chefs-d’œuvre rarement donnés en concert.

VENDREDI 21 JANVIER 2022

18h00 - Le Parvis (60’) - Libre

Rencontre d’exception avec le trompettiste Romain Leleu
Un moment privilégié en compagnie du grand trompettiste français, Romain Leleu, qui vous fera part de son expérience d’artiste en évoquant notamment son parcours, son répertoire et son instrument.

20h30 - Théâtre Simone Veil (45’) - 10€

Romain Leleu Sextet
Le voyage intérieur

Schubert : Erlkönig (Le Roi des aulnes) D. 328
Schubert : Le Chant du cygne D. 957 (Frühlingssehnsucht, Ständchen, Der Atlas, Die Taubenpost)
Schubert : Rosamunde (Andante du Quatuor à cordes n°13 en la mineur opus 29 D. 804)
Schubert : Nacht und Traüme (Nuit et Rêves) D. 827
Schubert : Litanie pour la fête de toutes les âmes D. 343
Schubert : La Jeune fille et la Mort (Scherzo du Quatuor à cordes n°14 en ré mineur D. 810)
Schubert : Quintette pour piano et cordes en la majeur opus 114 D. 667 “La Truite” (Andantino)

Génie prolixe, maître incontesté du lied, Schubert n’a jamais offert à la trompette la place qu’elle aurait pu mériter au sein de sa production fulgurante. Il la connaît pourtant, l’utilise facilement pour colorer ses neuf symphonies mais lui préfère la voix à laquelle il réserve ses confidences. Quoi de mieux cependant que la douce alchimie des timbres de la trompette et des cordes du Romain Leleu Sextet pour une invitation au rêve et à la méditation, au détour de quelques-unes des plus belles pages du Wanderer ?

SAMEDI 22 JANVIER 2022

11h00 - Théâtre Simone Veil (45’) - 6€

Céline Lamanda flûte traversière
Loïc Massot alto
Michel Grizard guitare
Cécile Grizard-Cueto violoncelle

Schubert/Matiegka : Quatuor pour flûte, alto, guitare et violoncelle D. 96

Une œuvre rare de Schubert, qui s'est plu dans sa jeunesse à arranger pour quatuor cette œuvre singulière qu'est le Notturno, trio pour flûte, alto et guitare du compositeur Tchèque Matiegka.

15h30 - Théâtre Jean Bart (45’) - 6€

Marian Iacob Maciuca violon
Nathalie Darche piano

Schubert : Sonatine n°1 en ré majeur D. 384
Schubert : Sonate pour arpeggione et piano en la mineur D. 821

Commande d'un guitariste viennois séduit par les possibilités d'un instrument nouveau, l'arpeggione (intermédiaire entre le violoncelle et la guitare), la populaire Sonate Arpeggione est une œuvre de charme au caractère improvisé et discrètement nostalgique, convenant particulièrement bien aux possibilités expressives des instruments à cordes.

16h45 - Théâtre Simone Veil (45’) - 6€

Anne Queffélec piano
Gaspard Dehaene piano

Schubert : Fantaisie en fa mineur D. 940
Schubert : Allegro en la mineur D. 947 dit “Lebensstürme”

18h00 - Savenay, Salle Équinoxe (45’) – 6€

François Salque violoncelle
Claire-Marie Le Guay piano

Schubert : Sonate pour arpeggione et piano en la mineur D. 821
Schubert : Ständchen D. 957
Schubert : Wanderers Nachtlied D. 224
Schubert : Du bist die Ruh D. 776
Schubert : Der Wanderer D. 489

18h45 - Théâtre Simone Veil (45’) - 6€

Quatuor Modigliani quatuor à cordes
Schubert : Quatuor à cordes n°14 en ré mineur D. 810 “La Jeune fille et la Mort”

20h30 - Théâtre Simone Veil (45’) - 12€

Orchestre Consuelo
Victor Julien-Laferrière violoncelle et direction

Schubert : Sonate Arpeggione D. 821, version pour violoncelle et orchestre à cordes
Schubert : Symphonie n°5 en si bémol majeur D. 485

Chef-d'œuvre de la période juvénile de Schubert, qui le composa à 19 ans, la Symphonie n°5 témoigne d'une assimilation parfaite par le jeune compositeur du langage de ses maîtres ; œuvre charnière, elle clôt en beauté le cycle des symphonies de jeunesse et ouvre celui des grandes symphonies à venir.

DIMANCHE 23 JANVIER 2022

11h00 - Théâtre Simone Veil (45’) - 2€

Classes de danse classique et de danse contemporaine du Conservatoire de Saint-Nazaire
Orchestre symphonique de Saint-Nazaire
Thierry Bréhu direction
Œuvres de Schubert

13h00 - Théâtre Simone Veil (50’) - 10€

Manuel Vioque-Judde alto
Laurène Durantel contrebasse
Trio Karénine trio avec piano

Schubert : Notturno pour piano, violon et violoncelle opus 148 D. 897
Schubert : Quintette pour piano et cordes en la majeur opus 114 D. 667 “La Truite”

15h00 - Église Notre-Dame (45’) - 10€

Sophie Marilley mezzo-soprano
Anthony di Giantomasso piano
Ensemble Vocal de Lausanne
Pierre-Fabien Roubaty direction

Schubert : Gott ist mein Hirt (Psaume 23) D. 706
Schubert : Coronach D. 836
Schubert : Ständchen, pour alto solo et quatre voix de femmes D. 921
Schumann : Cinq Romances, extrait des opus 69 et opus 91
Brahms : Vier Gesänge opus 17

16h15 - Théâtre Simone Veil (60’) - 4€

Tanguy de Williencourt piano
Schubert/Liszt : Le Chant du cygne D. 957, transcription pour piano

Fervent admirateur de Schubert, Liszt a œuvré plus que tout autre pour faire connaître sa musique en transcrivant ses lieder, notamment ceux du Schwanengesang (Le Chant du cygne), magnifique cycle rassemblant tous les derniers lieder de Schubert parmi lesquels le célèbre Ständchen (Sérénade).

18h00 - Théâtre Simone Veil (45’) - 6€

Trio Hélios trio avec piano
Schubert : Trio avec piano n°2 en mi bémol majeur opus 100 D. 929

Inspiré d’une mélodie du Suédois Isaac Berg – “Vois, le soleil décline derrière les sommets...” –, le célèbre mouvement lent du Trio n°2 dégage une poignante mélancolie, annonciatrice du Voyage d’hiver à venir.

19h30 - Théâtre Simone Veil (45’) - 12€

Fanny Clamagirand violon
Orchestre National des Pays de la Loire
Alexander Rudin direction

Schubert : Symphonie n°8 en si mineur D.759 “Inachevée”
Schubert : Rondo pour violon et orchestre en la majeur D. 438

BILLETTERIE

Ouverture de la billetterie le samedi 11 décembre 2021 au Théâtre à 14h.
Puis du mardi au vendredi de 13h à 18h / Samedi de 14h à 18h.
Fermeture du 18 décembre 2021 au 3 janvier 2022 inclus.
Week-end de La Folle Journée : ouverture de la billetterie 1h avant le début des concerts.

Billetterie en ligne à partir du samedi 11 décembre sur letheatre-saintnazaire.fr

Réservation directement au Théâtre, sur rendez-vous à prendre sur letheatre-saintnazaire.fr à partir du 6 décembre.

Réservation par courrier à partir du 15 décembre :
Le Théâtre - rue des Frères Pereire – 44603 Saint-Nazaire Cedex

Tél : 02 40 22 91 36

Retrait des billets internet et courrier à partir du 15 décembre, puis dès le lendemain de l’achat, ou le jour même sur place 1h avant le premier concert choisi.

Moyens de paiement : espèces, chèque à l’ordre du Théâtre, carte bancaire, e.pass culture sport

Pas de réservations téléphoniques, pas d’échange, remboursement uniquement en cas d’annulation du concert

ACCESSIBILITE

Le Théâtre Simone Veil est accessible aux personnes à mobilité réduite (merci de le signaler lors de votre réservation), aux personnes non-voyantes ou malvoyantes, aux personnes malentendantes appareillées (avec la fonction T, grâce à la boucle magnétique - uniquement sur les concerts amplifiés - et les gilets vibrants).

folle journée, saint-nazaire, concert, musique classique, schubert