Droit d'asile : interprétariat et enjeux géopolitiques des pays anglophones

Conférence sur le droit d'asile

Lors de cette conférence, Jimy Boulos, traductrice et interprète consécutive auprès de l’Office de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA), de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) et de centres d’accueil des migrants (CADA, PADA ...), ainsi que secrétaire générale du Forum autour de la Méditerranée, présentera son travail.
L’interprète constitue un atout précieux pour l’avocate spécialiste du droit d’asile car il/elle lui permet de comprendre avec précision les situations humaines vécues par les migrantes non-francophones qu’il/elle représente. Dans un premier temps, Jimy Boulos expliquera les termes juridiques liés au domaine de la demande d’asile (ex : demandeur d’asile, migrant, réfugié, protection subsidiaire, protection conventionnelle) et définira la notion d’interprète consécutive. Elle mettra l’accent sur ce qu’on attend de l’interprète sur les plans linguistiques et culturels (les connaissances culturelles et géopolitiques qui permettront de mieux comprendre les raisons ayant conduit le migrant à quitter son pays). Dans un second temps, la conférencière présentera les enjeux géopolitiques de trois pays africain et orientaux anglophones pourvoyeurs de migrants : l’Irak, le Soudan et le Liban. Plus précisément, elle évoquera l’influence du lien entre les Etats-Unis et l’Irak post-Saddam Hussein sur la migration irakienne, l’esclavage des migrants soudanais en Lybie et l’accueil des mineurs isolés soudanais par le Royaume-Uni, ainsi que la mutation du Liban de la francophonie vers l’anglophonie et les conséquences des explosions du 4 août 2020 sur la migration des Libanais.

A propos du lieu

54, boulevard Desgranges - 92330