Pola-Art ! Une invitation à la pause

Sherbrooke_Québec

Irréductible-Polagraphe (Jean Beaudoin)

Dès le moment où je prends une photo Polaroid, je perds le contrôle sur le résultat. J’utilise le film Polaroid comme une formidable matière vivante.

À vous maintenant de prendre une pause, de regarder et de contempler. L’intemporel, les imperfections, l’inconnu, le lâcher-prise et les effets chimiques sont les principaux aspects de l’appareil instantané Polaroid qui attirent cet artiste.

« Dès le moment où je prends une photo Polaroid, je perds le contrôle sur le résultat. J’utilise le film Polaroid comme une formidable matière vivante. »

« J’essaie d’intervenir le moins possible pour conserver le côté organique qui émerge du moment présent. Chaque œuvre a son histoire et nous fait voyager dans une autre dimension. »

Nul paradoxe, pourtant, dans cette interprétation : le temps de pose du photographe pour saisir son objet et le temps de pose nécessaire à l’artiste plasticien ouvrent tous deux les portes d’un autre temps, d’un autre monde : celui de la poésie ou de la création artistique. Cette dernière exige d’oublier la perception conventionnelle de la vie. De là, agit une force créatrice d’où affleure parfois le surréel.

Le Polaroid, c’est une manière de penser.