INSITU / Lire le monde, lire ma ville - L’homme qui murmurait (...) de Nicholas Evans

Quand la littérature du monde se faufile dans les endroits les plus insolites de la Métropole…

  • Littérature
  • ,
  • Patrimoine/Art contemporain
Insitu

Le marathon littéraire INSITU déploie son programme foisonnant de textes d’auteurs étrangers mis en voix par des comédiens. Des lectures dans des lieux décalés voire improbables, de carrelet en toit-terrasse, de pelouse d’entraînement en centre équestre, de chantier en hôtel particulier... avec pour seul mais ô combien extraordinaire point commun de n’être pas ou peu accessibles au public. Quinze lieux qui entrent en correspondance avec quinze textes choisis par les bibliothécaires des villes partenaires, pour des lectures de 20 minutes.

UN AUTEUR / UN TEXTE : L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux de Nicholas Evans, lu par Gaëlle Battut

Ce roman exceptionnel de sensibilité et de poésie nous emporte dans les grands espaces du Montana. Tom Boker est ce que l’on appelle dans les vieilles histoires américaines un chuchoteur, il a un don avec les chevaux. C’est vers Tom que va se tourner Annie Graves Maclean, suite à l’accident qui a rendu sa fille handicapée et son cheval Pilgrim, fou. Il lui apparaît comme une évidence que l’enfant ne pourra pas guérir si son cheval ne se remet pas. Découvrez le secret des mots qui guérissent, pour entendre battre le cœur de la nature, pour vivre l’amour qui fait renaître le monde...Nicholas Evans est un journaliste, écrivain et scénariste britannique ; il s’oriente vers le journaliste et se spécialise sur l’Amérique et les États-Unis. En 1993, il rencontre un maréchalferrant qui lui raconte l’histoire des hommes qui parlent à l’oreille des chevaux pour les calmer. Nicholas Evans décide d’en faire un livre, véritable best-seller, et grand film de Robert Redford.
Texte traduit de l’anglais par Valérie Malfoy, Albin Michel, 1998, choisi par la la médiathèque de Saint-Médard-en-Jalles

UN LIEU : au cœur d’un parc boisé de 11 hectares, se dresse le château de Belfort, situé à Issac, à quatre kilomètres à l’ouest du bourg de Saint-Médard-en-Jalles, dont il est un bâtiment emblématique. Il passa au XVIIe me siècle à la famille de Ségur et, sous Louis XVI, au comte de Ségur de Cabanac, lieutenant général des armées du roi. Ces lieux furent le théâtre de grandes manœuvres militaires au cours de l’été 1845. Le château a gardé la physionomie qu’il avait aux alentours de 1850, malgré une importante restauration en 1960. Aujourd’hui, propriété communale et centre équestre, celui-ci est animé et géré par l’UCPA pour la pratique du cheval avec ses carrières, son parcours de cross et une piste de galop.

Une proposition Lettres du monde Avec la complicité des comédiens Gaëlle Battut, Alexandre Cardin et Jérôme Thibault

Lieu : Centre équestre de Saint-Médard-en-Jalles, rendez-vous devant le portail du Château de Belfort

Accès : Bus 3 arrêt Centre Hippique

GRATUIT, sur réservation %link1%

15 lectures extraites de 15 textes d’écrivains sont programmées dans 15 lieux insolites à le 14/07 Bègles et Bordeaux, et le 15/07 à Mérignac et Saint-Médard-en-Jalles.

Un événement de l’Été métropolitain, programmation Bordeaux Métropole

Événement d'intérêt intercommunal

A propos du lieu

centre équestre, allée de la Pargau 33160 Saint-Médard-en-Jalles

Créé par Anouk Ferre Gmail vendredi 6 juillet - 15:22