Exposition Matières précieuses

Comment les artistes s’entendent-ils à créer sous le règne de l’anthropocène ?

Lois Weinberger, Green Man, 2004, Impression jet d'encre sur papier d'archive mat, montée sur une plaque de dibond en aluminium, 105 x 105 cm © Lois Weinberger

Comment les artistes s’entendent-ils à créer sous le règne de l’anthropocène ? Quels sont les récits nouveaux susceptibles d’émerger de la situation actuelle ? À partir de trois énoncés et de leurs combinatoires (« Le langage mis à mal », « Les temps du paysage », « Déplacements : corps et marchandises »), l’exposition Matières précieuses se penche sur deux questions importantes : comment les artistes s’entendent-ils à créer sous le règne de l’anthropocène ? Quels sont les récits nouveaux susceptibles d’émerger de la situation actuelle ?