Poupoule

Spectacle musical dessiné – dès 7 ans

Il est bon de vous retrouver !
Après un premier rendez-vous manqué en février, Poupoule est le premier spectacle que nous reprogrammons depuis la réouverture des salles de spectacle.
Et nous serons ravis de vous retrouver pour cette belle occasion !
Toutes les précautions sanitaires nécessaires seront prises pour vous accueillir de manière sécurisée. Nous vous demanderons de porter un masque dès 6 ans, de respecter les indications de circulation dans la salle et de réserver vos places en avance (jusqu’à 12h le 30 juin).

Poupoule
1er juillet 2021
19h30 – Complexe des Deux Ruisseaux – 3.50€ / 2.50€

Poupoule – Collectif Aïe aïe aïe

De Justine Curatolo, avec Justine Curatolo et Élisa Bellanger
Spectacle musical dessiné – dès 7 ans

Poupoule était le surnom que Jean Cocteau donnait à son ami le musicien Francis Poulenc, considéré comme l’un des plus grands compositeurs français du XXe siècle.
Il était tout naturel pour Justine Curatolo, chanteuse mezzo-soprano, de mettre en avant le répertoire lyrique de cet artiste si particulier et de son rapport spontané, affectif et émotionnel à la musique et à la poésie.
C’est ce rapport entre musique et poésie, entre image et son, que Justine Curatolo a souhaité exploré avec Poupoule. Associer dans un même mouvement les lignes et vibrations musicales avec le geste graphique. De là est née l'envie de projeter des lignes mouvantes, des dessins animés en écho à la musique de Poulenc. Il ne s’agit pas simplement de musiques d'ambiance juxtaposée à des formes animées, mais bel et bien d'une interaction entre ces deux genres artistiques.

À partager en famille

La voix lyrique étonne, bouleverse ou fait rire. Elle est un instrument puissant qui se passe de micro. Elle peut produire à la fois impression de force ou de violence mais aussi de grande douceur. Une porte d’entrée idéale vers la musique pour les plus jeunes. Car même avant la maîtrise des mots, l'enfant perçoit cela, car le chant lyrique est un art dont l'une des caractéristiques est de pouvoir faire vibrer, au propre comme au figuré, et être ressenti directement dans sa chair.
Rendez-vous le 1er juillet pour vibrer ensemble face aux mélodies de Poulenc, aux poèmes de Maurice Carême, de Laurence De Beylié, de Louis Aragon ou encore de Jean Cocteau...

A propos du lieu