Annulé | Mon eau, ma planète Séjour N° 1

dans le cadre de l'opération "colonies apprenantes" par le Ministère de l'Éducation Nationale.

  • Vacances de Noël 2020
  • Le développement durable et la transition écologique (découverte et protection de la nature)

Mayotte connait actuellement une crise d’eau. Une situation qui entraine des coupures d’eau par rotation et la situation n’a pas évoluée depuis, mais au contraire.
Alors, l’association Hippocampe 976 souhaite mettre en place les séjours de vacances dans le cadre du dispositif « Colos apprenantes » mis en place par le Ministère de l’Education Nationale. Ils offriront aux jeunes des activités nombreuses et variées afin de comprendre le cycle de l’eau, l’intérêt de la protection ainsi que la sauvegarde de l’environnements. Mais également la pénurie d’eau, les conséquences irréversibles, les pays déjà touchés par cette catastrophe… Aussi, plusieurs acteurs interviendront afin d’enrichir la programmation

Présentation de l'organisateur et du projet éducatif
Hippocampe 976 est une association de loi 1901, créée en 2013 à Aurillac et transféré à Mayotte en 2014. Elle siège à Dans la commune de Kani-kéli et possède une antenne à Acoua et Ouangani. L’association met en place des accueils de loisirs sans les communes d’Acoua, kani-kéli et Ouangani, dont elle encadre plus de 1130 jeunes chaque année. Elle organise aussi des séjours de vacances en Métropole dont 80 jeunes bénéficient chaque année. Enfin, elle met en place des formations des animateurs BAFA, formations des bénévoles associatifs ainsi qu’elle participe annuellement depuis 2013 à semaine interculturelle à Aurillac Elle possède deux agréments : Jeunesse Education Populaire et formation BAFA
Projet éducatif
PROJET EDUCATIF Association-Hippocampe 976.pdf
Numéro de l'organisateur
976ORG0105
Protocole sanitaire (si vous souhaitez déposer une pièce-jointe, merci de le préciser dans champ et la joindre dans le champ suivant)
Afin de mieux respecter la distanciation physique et des gestes barrières et de mieux adapter les activités, nous accueillerons 25 jeunes par semaine. Nous aurons un assistant sanitaire, qui fera aussi partie de l’équipe d’encadrement. Il sera aussi chargée du suivi sanitaire est désignée « référente covid-19 ». Elle formalisera et sera chargé de la diffusion des règles de prévention contre la transmission du virus respectant les recommandations en vigueur. Sauf exception, les responsables légaux ne doivent pas être admis sur les lieux d’activités des mineurs. En cas d’accès exceptionnel, ils doivent être munis de masques, respecter une distanciation physique d’au moins 1 mètre et procéder à un lavage des mains à l’entrée. Les personnes intervenant ponctuellement au sein des accueils notamment pour la mise en place d’activités culturelles, physiques et sportives peuvent être admises dans la structure dans le respect des règles de distanciation et des gestes barrières. Les locaux et lieux d’activité Nous réaliserons en effet la déclaration de séjour de vacances auprès de la DJSCS. Hygiène :  Le nettoyage et la désinfection des locaux par un produit virucide sera assuré deux fois par jour (le matin et en fin de journée).  Les surfaces fréquemment touchées et les sanitaires seront désinfectés deux fois par jour (robinets, interrupteurs, poignées de porte. Le matériel pédagogique partagé sera aussi désinfecté après son utilisation.  Les locaux seront constamment aérés avant et après le nettoyage (entre 10 et 15 min le matin avant l’arrivée des mineurs, entre chaque activité, au moment du déjeuner et le soir pendant le nettoyage des locaux). Nous mettrons à disposition du savon en quantité suffisante pour les enfants et de gel hydroalcoolique ou de savons pour les personnels. Le lavage à l'eau et au savon se fera pendant 30 secondes. En ce qui concerne l’accueil, pour ceux des communes de Ouangani et Kani-kéli, nous effectuerons des départs en bus. Les jeunes seront ainsi un par siège. Pour ceux de la commune d’Acoua, nous prévoyons des arrivées sur place et départs échelonnés. Ils respecteront les règles de distanciation physique et les gestes barrières sans oublier le port de masque. Hébergement. Les séjours de passeront au sur le site « Village Vacances Hippocampe 976 à Acoua dont l’hébergement se fera sous tentes adaptées en respectant les 1 mètre sur chaque couchage. L’implantation de celles-ci se fera à plus d’un mètre les l’une des autres. Elles seront aérées plusieurs fois par jour. Chaque animateur aura sa tente individuelle d’une place, installée en respectant les règles de distanciation physique. Le port du masque Le port du masque dont nous les fournissons sera obligatoire pour l’équipe pédagogique, ainsi que pour les jeunes de plus de 11 ans. En cas de présence des symptômes d’infection à la covid-19, la personne sera isolée, dans l’attente d’une prise en charge médicale. La prise de température Les responsables légaux du mineur seront invités à prendre sa température avant le départ pour l’accueil. En cas de symptômes ou de fièvre (38,0°C), l’enfant ne doit pas prendre part au séjour et ne pourra y être accueilli. Nous aurons aussi à l’infirmerie des thermomètres pour pouvoir mesurer la température des enfants ou des personnels dès qu’ils présentent des symptômes. Suivi sanitaire Sous l’autorité du directeur de l’accueil, la personne chargée du suivi sanitaire est désignée référente Covid-19. Elle formalise et est chargée de la diffusion des règles de prévention contre la transmission du virus respectant les recommandations du HCSP du 7 juillet 2020 « relatif à l’adaptation des mesures concernant les différentes doctrines à appliquer dans les milieux scolaire et universitaire et pour l’accueil collectif des mineurs selon l’évolution du virus SARS-CoV-2 dans le cadre de la préparation de la rentrée de septembre 2020 ». Ces règles auxquelles il convient de se reporter prévoient la détection et la gestion de la survenue d’un cas suspecté ou confirmé de Covid-19. Les transports Nous remonterons l’information auprès de la compagnie de transport qui effectuera les déplacements des jeunes qu’il est important d’effectuer un nettoyage et de désinfecter les bus avant et après utilisation. Pour les déplacements, nous veilleront aussi à la distanciation physique entre les groupes voyageant ensemble. Le chauffeur maintiendra les distances de sécurité avec les passagers et porter un masque grand public lorsque cela ne peut être respecté. L’équipe pédagogique ainsi que les jeunes porteront aussi un masque La restauration Nous aménagerons une espace restauration d’une manière à respecter les règles de distanciation physique (respect d’une distance de 1 mètre linéaire entre 2 tables). Les règles d’hygiène et gestes barrières seront affiché également. Avant chaque repas, chacun lavera ses mains, (mais ça, c’est comme avant). Un nettoyage des sols et des surfaces des espaces de restauration sera réalisé au minimum une fois par jour et désinfecteront les tables après chaque service. Nous serons aussi équipés de réfrigérateur, bouloir… Les repas seront fournis par un restaurateur agréé. Les repas seront livrés par un traiteur agréé et nous privilégieront des paniers repas dans la mesure du possible.
Organisation de la vie quotidienne et des activités pendant le séjour (hors renforcement scolaire)
Les jeunes seront répartis en deux groupe de 9 et se mélangeront le moins possible et garderont cette composition jusqu’à la fin du séjour. Les activités seront organisées en gardant évidement cette organisation. Nous réaliserons des activités en tenant compte de la distanciation physique et des gestes barrières. Nous désinfecterons systématiquement après chaque utilisation le matériel collectif avec une solution hydroalcoolique. Aussi, les personnes intervenantes ponctuellement, respecterons les règles de distanciation et des gestes barrières
Organisation des modules de renforcement scolaire (ces temps doivent représenter 1/3 des temps d'activités) et qualification des encadrants de ces temps
Afin de sensibiliser le public à la préservation de l’eau ainsi que d’y apporter des compléments pédagogiques, nous proposerons des activités et des méthodes s’inscrivent dans une démarche active de participation, de découverte et d’interaction avec le groupe ainsi qu’avec l’environnement, notamment le milieu naturel (visite des retenues collinaires de Combani et Dzoumogné, sortie au lac Karihani, des ateliers sur le cycle de l’eau, par l’intervention des spécialistes (Syndicat des eaux , Fédération Mahoraises des Association Enviremmentales, les Naturalistes, Mayotte, l’association Mayotte Nature Environnement, des enseignants …) Des approches ludiques, sensorielles, artistiques et pragmatiques seront aussi privilégiées. La place de l’enfant sur ces séjours est d’être acteur et de participer lorsque c’est possible aux décisions qui le concernent. Tous les aspects du séjour s’intègrent pleinement dans le parcours éducatif des enfants, en complémentarité avec le temps scolaire. Le programme du séjour sera décomposé de parcours » qui permettent aux enfants d’acquérir ou de renforcer des connaissances et de continuer à développer des compétences dans différents domaines
Lien avec les familles
Avant le séjour Des réunions d’informations aurons lieux dans les communes d’Acoua, Kani-kéli et Ouangani afin d’accompagner les parents dans la démarche d’organisation du séjour (l’inscription, déroulement du séjour, la constitution de sous-groupes de mineurs, l’importance du respect des gestes barrières par eux-mêmes et leurs enfants lors du départ et à l’arrivée du séjour, et durant le séjour de l’enfant…) Durant le séjour. Les parent pourrons prendre des nouvelles de leurs enfants par téléphone qui leur sera communiqué avant le départ. Ils auront aussi la possibilité de prendre de nouvelle sur la page Facebook de l’association Hippocampe qui sera mis à jour régulièrement. Une autorisation sur le droit à l’image sera alors signée dès l’inscription des jeunes.
Partenariats locaux
Les services politiques de la ville, CCAS, Adultes…spécialistes (Syndicat des eaux , Fédération Mahoraises des Association Enviremmentales, les Naturalistes, Mayotte, l’association Mayotte Nature Environnement, des enseignants …)
Nombre de places ouvertes
16

A propos du lieu