YOKAI, remède au désespoir

Un terrain vide, sans mur ni frontière. De cet endroit posé au milieu de nulle part jaillit une bande de curieux personnages.

Un terrain vide, sans mur ni frontière. De cet endroit posé au milieu de nulle part jaillit une bande de curieux personnages. Profitant de l'instant présent, ces esprits espiègles entrent en collision avec nos existences: Ils jouent à nous représenter le monde à leur manière. Enchevêtrement d'histoires drôles et grinçantes où se mêlent théâtre, danse, marionnette et magie, YŌKAI nous raconte une fable contemporaine sur l'entêtement vain, mais absolu, de vouloir être heureux.

En février 2014, The Krumple Theatre Company poursuit son travail de recherche avec trois autres comédiens, Vanessa Mecke, Léna Rondé et David Tholander également formés à l'École Jacques Lecoq. Avec ces nouveaux complices se constitue le Collectif Krumple, implanté en France, qui est à l’origine de « YŌKAI, Remède au désespoir ». Ce projet remporte le Premier Prix des Plateaux du Groupe Gestes en décembre 2015, et le spectacle est créé au Ruhrfestspiele Recklinghausen (Allemagne) en juin 2016. Il est ensuite joué tout le mois d’août 2016 dans le cadre de l’Edinburgh Fringe Festival (Royaume-Uni) où il reçoit d'excellentes critiques et un très bel accueil du public, avant de tourner sur la côte ouest de Norvège en septembre, et en France en novembre/decembre, grâce aux théâtres membres du Groupe Gestes qui ont choisi de le programmer.

Lauréat des Plateaux du Groupe Geste(s), au Théâtre de Châtillon, 2015.

Créé par et avec les membres du Collectif Krumple : Jo Even Bjørke, Oda Kirkebø Nyfløtt, Louisa Hollway, Léna Rondé, David Tholander, Vincent Vernerie et Vanessa Mecke.Création lumière : Houcine Pradinaud

A propos du lieu