WHAT AND WHO IS ALREADY THERE ?

Conférence proposée par l'École nationale supérieure d'architecture de Nancy et animée par l'architecte Frédéric Druot dans le cadre du cycle logement.

  • Conférence

Dans sa philosophie, l’architecte Frédéric Druot tient à ne surtout jamais démolir, mais conserver et transformer, ne pas démolir pour que la vie puisse continuer.

Diplômé de l’école d’architecture de Bordeaux en 1984, Frédéric Druot fonde dès 1987 avec des amis architectes l’agence Epinard Bleu qui est très remarquée à partir des années 90 par ses thèmes et ses échelles d’études libres où les champs disciplinaires s’entrecroisent comme le design, la musique, la mode, l’urbanisme, l’architecture. L’agence Epinard Bleu obtient d'ailleurs la distinction « Albums de la Jeune Architecture » en 1990.

En 1991, il crée l’agence Frédéric Druot Architecture à Paris et travaille essentiellement sur les questions d’aménagements intérieurs à la ville, poussant sa réflexion sur les existants et leur actualisation.

En témoigne son travail sur le projet de métamorphose de la Tour le Bois le Prêtre en 2005, oeuvrant sur la transformation radicale des conditions de confort et d’habitabilité des 100 logements du site, qui lui a valu le prix de l’Equerre d’argent en 2011.

Dans sa démarche de transformation d’immeubles ou de sites, de l'actualisation au plus près des besoins d’évolution et de contemporanéité, les méthodes de Frédéric Druot se traduisent par une attention essentielle au contexte des situations existantes, à l’architecture, à l’environnement, à l’économie, aux acteurs et aux intentions de maîtrise d’ouvrage, préalable à la conception de tout projet.

Ne pas démolir est une stratégie pour Frédéric Druot, son objectif n’est pas de protéger, fixer ou momifier les structures mais au contraire de transformer pour que la vie continue et faire la démonstration de l’incroyable capacité d’évolution de l'existant.

« La volonté de ne jamais démolir n’est pas née d’un sens poussé du devoir de mémoire ou de quelques idées nostalgiques sur la question du patrimoine. Ne pas démolir, c’est désormais construire une stratégie. Une stratégie de réengagement de l’architecture sur le champ des plaisirs, sur la question d’habiter, d’occuper, sur la question générale de la liberté d’usage des lieux et des espaces. [...] Ce n’est pas une stratégie de l’exception mais une stratégie de la masse. »

architecture, logement, conférence

About the venue

1 avenue Boffrand, 54000, Nancy