arbre à palabres

rencontre sous un arbre du Jardin botanique de Bordeaux avec Philippe Rahm et Emanuele Coccia

  • Conférence
  • Musée
d’après une gravure représentant le transport d’un magnolia au Jardin public de Bordeaux, 1857 © arc en rêve

[rencontre]

arbre à palabres

En guise d’introduction à l’exposition ARBORETUM, l’arbre comme élément architectural, présentée à partir du 23 septembre 2021 et dans le cadre de la saison culturelle Ressources 2021, arc en rêve convie Philippe Rahm, architecte et Emanuele Coccia, philosphe, pour une discussion autour de l’architecture et l’environnement, sous un arbre du Jardin botanique de Bordeaux.

> RDV esplanade Linné, rive droite à Bordeaux à partir de 18:30

> rencontre également retransmise en direct sur Facebook

Les arbres occupent une place importante dans l’histoire de l’architecture.
D’une part, ils ont été pendant des siècles la source d’un des principaux matériaux de construction. De l’autre, l’un des éléments fondamentaux de la conception architecturale et des projets d’aménagement urbains : plantés et entretenus dans des jardins, des parcs et des espaces urbains ou utilisés afin d’influencer la perception sensorielle de bâtiments résidentiels, tertiaires ou publics. Tantôt préservés, tantôt intégrés aux différentes opérations, les arbres entrent en résonance avec les intentions des architectes, des urbanistes et des paysagistes.
De nos jours, leur déploiement massif dans des projets architecturaux et d’aménagement urbain répond à de nouveaux programmes, à la fois sociaux et politiques.

+ infos : www.arcenreve.eu/rencontre/arbre-a-palabres

_
Philippe Rahm
architecte

Architecte suisse, Philippe Rahm est diplômé de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne en 1993. En 2008, il fonde à Paris son agence Philippe Rahm architectes. Son travail qui étend le champ de l'architecture entre le physiologique et le météorologique, a acquis une audience internationale dans le contexte du développement durable.

En 2011, il est lauréat avec Catherine Mosbach & Ricky Liu du concours international pour le Parc Central de Taichung, un parc urbain à Taiwan de 70 hectares et de ses bâtiments qui a ouvert en décembre 2018. En 2017, avec Nicolas Dorval-Bory, du concours de l'aménagement de l'Agora de La Maison de la Radio (Radio-France) à Paris, en cours d'étude et en 2019, avec OMA, il est lauréat du projet de réaménagement urbain du quartier de Farini de 62 hectares à Milan en Italie.

Philippe Rahm a enseigné dans plusieurs universités à travers le monde et été invité à de nombreuses biennales d'architecture, entre autres à Venise en 2002 et 2008 et, en 2017 aux biennales de Séoul et Chicago. Philippe Rahm a été résident de la Villa Medicis à Rome en 2000. Son travail a été exposé dans de nombreuses expositions (SF-MOMA, Centre Pompidou, CCA). Il est notamment l’auteur du livre Architecture météorologique (2009) et de Constructed atmospheres paru en Italie, en 2014.

Emanuele Coccia
philosophe

Docteur en philosophie médiévale de l'Università degli Studi de Florence en Italie, Emanuele Coccia est philosophe et maître de conférences à l'École des hautes études en sciences sociales, EHESS à Paris. Il enseigne entre 2008 et 2011 à l'université de Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne. Il a été professeur invité à l'université de Tokyo (Todai) en 2009, à l'université de Buenos Aires en 2010, à l'université de Düsseldorf en 2013 et il enseigne en 2015-2016 à l'Italian Academy de l'université Columbia de New York.

Il consacre ses premières recherches à l'étude de la philosophie médiévale. Ses recherches évoluent ensuite vers la théorie de l'image et la nature du vivant. En 2010, il publie La Vie sensible. En 2017, La Vie des plantes reçoit le Prix des Rencontres philosophiques de Monaco et il est traduit en dix langues. L'ouvrage est salué par la presse.
En 2019, Emanuele Coccia est conseiller scientifique de l'exposition Nous les arbres à la Fondation Cartier pour l'art contemporain.