Arpentage de CONTRE LE THEATRE POLITIQUE d'Olivier Neveux

Cycle Théâtre, BD, documentaire et politique - 24.11 & 06.12

Au café librairie Michèle firk

Afin d’entretenir des rencontres régulières entre les livres, les corps et les idées qui circulent dans la librairie et à la Parole errante – et notamment pour faire pont entre la venue d'Olivier Neveux lors du festival sur la poésie d'Armand Gatti à la rentrée, et son retour en compagnie des grévistes du Théâtre de la Commune dimanche 8 décembre – Michèle Firk reprend ses arpentages, avec un cycle Théâtre, BD, documentaire et politique, constitué de deux ateliers :

  • Dimanche 24 novembre de 15h à 18h : arpentage de Contre le théâtre politique, d'Olivier Neveux (édité par La Fabrique)

Un impératif politique pèse sur le théâtre public contemporain, sommé par les institutions de s'impliquer dans la "réalité", la documenter voire la critiquer. Ce livre tente de cerner les enjeux de la multiplication des spectacles dits citoyens ou engagés et, par là, de réfléchir au statut et au devenir du théâtre et de la politique par gros temps néolibéral. "Contre le théâtre politique" signifie contre ce qui neutralise le théâtre et la politique dans le conformisme de leur alliance.

  • Vendredi 6 décembre de 20h à 23h : arpentage de Décris-Ravage, bande dessinée en 3 épisodes d’Adeline Rosenstein et Baladi

Décris-Ravage, c’est tout d’abord une pièce de théâtre documentaire d’Adeline Rosenstein dont Olivier Neveux dit le plus grand bien dans Contre le théâtre politique. Dans cette pièce, il est question de la Palestine, du rapport entre l’Occident et le Moyen-Orient (en remontant à Napoléon Bonaparte), mais aussi de la représentation de cette région, ou encore des enjeux qui y sont liés. Baladi est parti du texte de la pièce de théâtre pour en livrer une adaptation en bande dessinée, tentative inédite de réflexion historique qui multiplie des sources et des points de vue souvent oubliés, voire méprisés, pour tenter de comprendre « ce qui a bien pu se passer pour qu’on en arrive là ».

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Qu’est-ce qu’un arpentage ? Issu de la culture ouvrière et de l’éducation populaire, c’est une méthode qui consiste à lire un livre collectivement et en peu de temps, sans avoir besoin d'être grand lecteur.e ou lectrice. L’ouvrage est divisé en plusieurs parties et partagé entre les participant.es à l’atelier. Après lecture silencieuse de sa partie, chacun.e en fait la restitution à haute voix en s’appuyant si nécessaire sur des consignes préalablement tirées au sort. Le cadavre exquis de ces lectures est l'occasion de découvrir collectivement un ouvrage, d’en parler et de le faire parler.

About the venue

Ouvert du mercredi au samedi de 15h à 20h et pendant les événements

Access: entrée libre

Café librairie Michèle Firk