Moi, Nous, Elles, Les nouvelles chimères

Exposition collective d'artistes du Liban, d'Espagne, du Pérou et de France qui s'interrogent sur la place de la femme artiste dans le monde, à travers différentes techniques artistiques

Elissar Kanso

Chimère représente une créature reflétant l'identité de la femme dans sa transformation la plus sublime, charnelle et passionnée. Selon la mythologie, elle symbolise la chute du matriarcat et son remplacement par le patriarcat. En tant que terme, il est lié à l'hybridation, à la rêverie et à l'illusion.

Quinze femmes artistes à travers différentes propositions artistiques s'expriment sur ce sujet et leur place dans la société actuelle

Enora Lalet - France

Agnès Torres - France

Nathalie Canals - France

Aurélie Martinez - France

Laure Joyeux - France

Rustha Luna Pozzi-Escot - France Pérou

Carmen Herrera Nolorve - Pérou

Verónica Noriega - Pérou

Andrea Juan - Espagne

Balsam Abo Zour - Liban

Elissar Kanso - Liban

Fatima Mortada - Liban

Annie Kurkdjian - Liban

Noor Haydar - Liban

Negin Fallah - Iran Liban

Proposition réalisée par Connectif Plateforme Créative en collaboration avec l'Institut Cervantes de Bordeaux et le soutien de la Fondation Swiss Life, Réseau ASTRE, Région Nouvelle Aquitaine et l'équipe de recherches MICA

Exposition, Art, Femme, Instituto Cervantes.