L'EXPOSITION DU MOMENT : L'ÉCOLOGIE DESSINÉE À PARTIR DU 3 MAI

À travers un savant mélange d'humour et d'art, des dessinateurs et dessinatrices, inspirés par leurs quotidiens ou/et leurs convictions, ont pris leurs crayons pour témoigner de l'urgence climatique.

Maison Ecociotyennne - Cartooning for peace

Les changements climatiques dont nous sommes témoins nous poussent à la réflexion, à une prise de conscience et d'action.

À travers un savant mélange d'humour et d'art, des dessinateurs et dessinatrices, inspirés par leurs quotidiens ou/et leurs convictions, ont pris leurs crayons pour sensibiliser et témoigner de l'urgence climatique.
L'exposition "L'écologie dessinée" regroupe le travail du collectif Cartooning For Peace et celui des jeunes talents de la BD encouragés par l'Agence Française de Développement.

L'urgence climatique par le dessin de presse avec Cartooning For Peace

Notre planète, et avec elle, toutes les espèces vivantes, sont en réel danger.

L’urgence écologique est telle que nous ne pouvons plus l’ignorer. Le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) tire la sonnette d’alarme : le réchauffement des températures au-delà de 1,5°C auront de très lourdes conséquences sur le climat, les espèces… Les preuves sont là, bien palpables, et les climato-sceptiques seront bientôt à court d’arguments.

Le réchauffement climatique est le défi majeur de notre génération des générations à venir. Élaborée en 2020, cette "dessine-moi l'écologie" aborde, par le dessin de presse, l’actualité des enjeux liés au dérèglement climatique.

Le collectif Cartooning for Peace, créé en 2006 par Plantu et Kofi Annan, est un réseau international de dessinateurs de presse, tous résolument engagés pour la liberté d’expression et dans la lutte pour un environnement plus durable.

Les jeunes talents de la BD au service des ODD*

26 jeunes talents de la BD de France et du monde s’unissent à Angoulême et au média TILT, une initiative de l’AFD, pour partager leur vision des grands enjeux de notre planète. Un dispositif débuté en 2021 avec des jeunes talents français et qui se poursuit cette année avec des dessinateur.rices des 4 coins du globe. Environnement, société ou épuisement des ressources... ces jeunes dessinateurs nous racontent tous leur histoire sur le monde. Tantôt drôles, tantôt tragiques, utopiques ou dystopiques, leurs BD ont pour vocation de sensibiliser les jeunes Français et d’éveiller leur envie d’agir.

Les planches "Pas de planète B" sont à retrouver à la Maison Écocitoyenne à partir du 2 juin.

*Objectifs de Développement Durable