Via Injabulo

Danse - Scène Nationale Albi·Tarn

© Jeff Rabillon

La fantastique troupe de danseurs urbains sud-africains Via Katlehong a souhaité confier sa prochaine création à deux grands chorégraphes de la danse contemporaine : le franco-sénégalais Amala Dianor et le portugais Marco Da Silva Ferreira.
Une pure merveille ! Une danse fusion qui hybride les formes et sublime une poétique de l’altérité !

Emaphakathini

En langue Zoulou, Emaphakathini signifie « un entre-deux », un espace mêlé où la ligne de séparation est peu visible, voire inexistante. Amala Dianor revendique ce processus de métissage dans son écriture chorégraphique comme une manière de repousser les frontières, de déplacer les lignes pour créer de nouveaux espaces à défricher.

Forma Informa

Marco Da Silva Ferreira s’est saisi du langage chorégraphique zoulou : l’isipantsula, qui signifie « marcher ou bouger avec les fesses en saillie ». Se basant sur des danses d’origine afro-américaine comme le popping ou la house dance, il s’empare de la virtuosité des danseurs pour mettre en scène des corps en perpétuel mouvement de décomposition et recomposition afin de les libérer de toutes règles. Époustouflant !

Autour du spectacle

Grande Leçon le mardi 11 à 18h (sur inscription).
Bord de scène.

Distribution

Chorégraphie Emaphakathini Amala Dianor, Forma Informa Marco Da Silva Ferreira | Danseurs Thulisile Binda, Julia Burnhams, Katleho Lekhula, Lungile Mahlangu, Tshepo Mohlabane, Kgadi Motsoane, Thato Qofela, Abel Vilakazi | Musique Emaphakathini tbc, Forma Informa Jonathan Uliel Saldanha
Lumières Cárin Geada | Régisseur général Alexander Farmer