Icare

Théâtre Jeune Public - Scène nationale Albi·Tarn

© Julien Borel

Icare, 4 ans, habite une ville qui effraie son père : les rues, le parc, les autres enfants à l’école, tout lui semble démesuré et dangereux pour son fils. Il a tellement peur qu’il tombe, qu’il se fasse mal… Alors Icare vit sous haute protection : combinaison, gants, casque… Même la nuit il doit garder sa tenue de combat. Le père aime son fils. Le père protège son fils. Icare se rend compte qu’il n’est « cap de rien ». Il décide alors de grandir. De prendre enfin des risques, malgré les interdictions de son père. Et dès le lendemain, il osera.

À la croisée du conte et du vraisemblable, Icare met en scène une lecture inédite du mythe éponyme, celle de l’éloge du risque. Icare aura le courage de ses désirs : c’est en chutant qu’il apprendra à grandir. Et son père comprendra, dans le labyrinthe ce qu’est la paternité, que protéger son fils c’est aussi le laisser voler de ses propres ailes… Guillaume Barbot propose un spectacle hybride entre projection vidéo, cirque et musique. Festif et sensoriel, son théâtre « de sensation qui donne à penser » aborde un sujet de société tout en poésie et humanité.

Autour du spectacle

Atelier philo à 18h (8-12 ans, sur inscription, thème : faut-il prendre des risques pour grandir ?).
Coin lecture dès 18h30, Café-librairie.

Distribution

Écriture et mise en scène Guillaume Barbot | Avec Olivier Constant, Clémence de Felice, Margaux Blanchard | En alternance Ronald Martin Alonso
Dramaturgie Agathe Peyrard | Musique L’Ensemble Baroque Les Ombres | Création Vidéo — Magie Romain Lalire | Scénographie et dessins Benjamin Lebreton | Lumières Nicolas Faucheux | Costumes Benjamin Moreau