Retour

Requin Chagrin + Gisèle Pape + Le Noiseur

Requin Chagrin + Gisèle Pape + Le Noiseur

Requin Chagrin + Gisèle Pape + Le Noiseur - le jeudi 31 mars au Metronum !

Billetterie : https://metronum.festik.net/requin-chagrin-le-noiseur-gisele-pape/1

Réservation : https://metronum.festik.net/requin-chagrin-le-noiseur-gisele-pape/1

REQUIN CHAGRIN

[Dream pop]

Marion Brunetto. Balance ascendant Balance. De quoi aimer les contrastes et les (dés)équilibres – en témoigne son nom de scène : Requin Chagrin, inspiré par cet animal marin devenu son totem. De l’eau a coulé sous les ponts depuis son arrivée à Paris, à peine majeure, et son apprentissage d’une dream pop mêlant rock californien, noisy-pop anglaise, héritière outsider des Yé-yé : une musique anglo-saxonne explorée de manière unique en France. En témoigne le premier single, Déjà Vu, dont le clip réalisé par Antoine Carlier reflète l’énergie à la fois synthétique et onirique. Et ce riff de clavier qui emporte tout sur son passage.

Comme d’habitude, Marion joue de tout, toute seule : synthétiseur, basse, guitare, batterie. Elle incarne une self made woman à l’aube de sa trentaine, qui s’aventure davantage dans l’introspection, puisant son inspiration dans ses rêves, ses voyages, ses amis. Qui ne s’embarrasse guère des limites frontalières du genre, n’hésitant pas à s’approprier le masculin dans « Fou » ou « Roi du silence ».

LE NOISEUR

[Electro pop]

Après un premier disque remarqué (Du bout des lèvres, sorti en 2015), Simon Campocasso alias Le Noiseur revient avec son deuxième album, le bien nommé Relax. Ecrites et composées pour la plupart en 2020, année pas très érotique, les chansons qui le composent, poursuivent la trajectoire initiée sur l'Ep Musique de Chambre, sorti il y a quelques mois et qui comptabilise déjà plusieurs millions de streams.
Douze tableaux qui jouent avec les styles et dont l'unité réside dans l'écriture et l'interprétation nonchalante portée par la voix tantôt chantée, tantôt parlée du Noiseur. On passe ainsi, avec une facilité déconcertante, d'une musique inspirée des grandes bandes originales des années 70 d'Ennio Morricone ou Philippe Sarde (Aston Morphine, Jimi Hendrix) au rap français des années 90 d'IAM ou de Fabe, (Retour Rapide) tout en flirtant avec une pop urbaine et synthétique plus actuelle (L'Origine du Monde) allant même jusqu'à une eurodance aux accents orientaux (Douce France).

GISELE PAPE

[Chanson électro]

Elle aime l'âge de la forêt et le tourbillon des boules à facettes.
Entre pop hypnotique et electro expérimentale, Gisèle Pape tisse des espaces de rêverie. Ses paysages nocturnes se peuplent de corps fragiles, de lucioles gardées près de soi pour éclairer les ombres et de pisteurs en quête de l'immensité perdue des plaines.
Artiste singulière, mue par une douce étrangeté, son parcours a croisé l'apprentissage de l'orgue, des études de cinéma à l'Ecole Louis Lumière et la pratique de la lumière. Insatiable exploratrice des mots et des sons, elle questionne autant qu'elle réenchante les fragilités de ce monde, de sa voix claire et magnétique.
Seule en scène à la voix, à la guitare électrique et aux synthés, elle sort son premier album, Caillou, en janvier 2021. Salué par Libération et Télérama, il confirme la singularité de cette artiste directe et sensible, révélant l'intime et la nature, sur des chemins de traverse.

---

Billetterie : https://metronum.festik.net/requin-chagrin-le-noiseur-gisele-pape/1

Bar & offre de restauration sur place

Nous sommes ravi·e·s de vous accueillir au Metronum et avons pour cela adapté nos conditions d'accueil en respectant les consignes d'hygiène et de sécurité en vigueur.

Jeudi 31 mars 2022, 20h00

  • Mars 2022

    • Jeudi 31 20:00 - 23:30

À propos du lieu

Metronum

2 Rond-Point Madame de Mondonville, 31200 Toulouse, France, Haute-Garonne, Occitanie

Accès :

La scène des musiques actuelles, Le Metronum a ouvert ses portes fin janvier 2014 dans le quartier Borderouge. Cet équipement d'un nouveau genre, par son architecture comme par ses usages, est le lieu ressource de la filière des musiques actuelles, avec des bureaux regroupant des acteurs culturels, des studios de répétition, une Music Box…Une salle de 600 placesLa salle principale de 600 places en fait une jauge idéale pour de nombreuses formes. Trois ans après son ouverture, le Metronum a accueilli plus de 110 000 spectateurs, 280 concerts et 601 artistes ou groupes.Dans le vaste patio intérieur ouvert, la Music Box, espace scénique plus petit, est ouverte aux show-cases ou performances et des studios de répétitions. Il est idéal pour les résidences d’artistes. 20 ont été accueillies lors des trois premières années (Zebda,  Bigflo et Oli, Dick Annegarn).Une pépinièrePlus qu'un équipement, cette salle est  le lieu ressource de toute la filière des musiques actuelles de Toulouse, avec l'accueil du cluster Ma Sphère composé de 18 acteurs de la filière. L'idée étant qu'elle soit le cœur d'un réseau de salles et de studios de répétitions sur le territoire et que les acteurs des musiques actuelles mutualisent leurs outils dans un espace et autour d'un projet professionnel et économique. Une concertation a été menée sur l'équipement mais aussi sur la structuration de la filière : réunions thématiques des acteurs sur un certain nombre de thématiques comme les locaux de répétition, les nuisances sonores, l'accompagnement ou les ressources.

http://metronum.toulouse.fr/

05 31 22 94 17

Aller à ce lieu