Retour

UNIVERS INFÉRIEUR - Alessandro Quaranta

Exposition du 28 Septembre au 30 Novembre 2019 Visites commentées et gratuites à 15h, tous les samedis d’octobre et tous les mercredis de novembre, au CAIRN centre d’art.

Entrée libre

UNIVERS INFÉRIEUR - Alessandro Quaranta
  • Septembre 2019

    • Samedi 28 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Dimanche 29 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Lundi 30 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
  • Octobre 2019

    • Mardi 01 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mercredi 02 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Jeudi 03 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Vendredi 04 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Samedi 05 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Dimanche 06 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Lundi 07 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mardi 08 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mercredi 09 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Jeudi 10 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Vendredi 11 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Samedi 12 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Dimanche 13 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Lundi 14 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mardi 15 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mercredi 16 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Jeudi 17 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Vendredi 18 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Samedi 19 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Dimanche 20 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Lundi 21 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mardi 22 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mercredi 23 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Jeudi 24 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Vendredi 25 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Samedi 26 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Dimanche 27 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Lundi 28 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mardi 29 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mercredi 30 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Jeudi 31 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
  • Novembre 2019

    • Vendredi 01 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Samedi 02 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Dimanche 03 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Lundi 04 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mardi 05 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mercredi 06 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Jeudi 07 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Vendredi 08 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Samedi 09 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Dimanche 10 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Lundi 11 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mardi 12 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mercredi 13 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Jeudi 14 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Vendredi 15 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Samedi 16 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Dimanche 17 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Lundi 18 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mardi 19 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mercredi 20 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Jeudi 21 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Vendredi 22 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Samedi 23 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Dimanche 24 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Lundi 25 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mardi 26 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Mercredi 27 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Jeudi 28 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Vendredi 29 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30
    • Samedi 30 09:00 - 12:00 14:00 - 17:30

En résidence au CAIRN pendant plusieurs semaines, Alessandro Quaranta a parcouru différents sites de la Réserve Géologique de Haute-Provence en se promenant entre forêts, sentiers et villages. La curiosité de se mettre à l’écoute d’une mémoire sonore imprégnée dans les montagnes, l’a amené à explorer les alentours de la Tête de l’Estrop, un des sites les plus désertique et rocailleux autour de Digne-les-Bains. L’immersion dans l’espace et la rencontre avec les bruits de différents animaux le pousse à imaginer le scénario d’une vidéo tournée au Lac des Eaux-Chaudes (Prads Haute-Bléone) où le monde aérien et sous-marin entrent en dialogue. À ce tournage a participé une des élèves de l’école élémentaire d’Augiers où l’artiste a travaillé lors d’un workshop en 2018.

Autour de cette nouvelle vidéo, l’exposition explore la possibilité d’interpréter les signes multiples qui se manifestent dans l’environnement naturel, comme des oracles à déchiffrer.

Comment interpréter ces signes par une prédisposition innée, issue de l’origine commune à tous les êtres vivants? Comment se mettre à l’écoute, observer, parler aux animaux par un langage inconnu, scruter et suivre les pistes qui nous révèlent la mémoire des lieux?

D’autres oeuvres de l’artiste viendront questionner la ligne de frontière entre intérieur et extérieur, entre visible et invisible.

Le projet vidéo « Les animaux de Stella », réalisé dans le cadre de cette exposition a remporté le prix nctm e l’arte 2018.