17 mars - 2 mai

Okinawa Paradox

Okinawa Paradox

Culture

Photographies de Joan Tomás

Dans le cadre du Festival Made in Asia

Après la Seconde guerre mondiale, l’île d’Okinawa est placée sous l’administration des États-Unis. Si elle redevient par la suite japonaise, elle a développé une culture très singulière qui illustre parfaitement les tensions du monde contemporain. Les tensions du monde contemporain ; entre le local et le global, entre les modes de vies, entre les aspirations. Joan Tomas propose une approche naturelle des portraits, il utilise l’art communautaire et l’art urbain comme un outil pour l’intégration sociale et la visibilité des collectifs.

Infos pratiques 

  • Visites commentées gratuites
  • Renseignements et réservations au 05 67 73 87 60