Exposition "Made In Venice" de Questel

QUESTEL présente "Made In Venice" : une série de différents portraits issus de la street culture Californienne.

QUESTEL présente "Made In Venice" : une série de différents portraits issus de la street culture Californienne.

> Vernissage le Samedi 07 mars à partir de 18h.

> Exposition visible du 09 au 23 mars.

Œuvres déjà disponibles sur demande, pour tout renseignement, contacter Outsiders galerie.

Né en 1981 à Rouen, Mathieu QUESTEL est un artiste au parcours artistique atypique.

Il fait ses débuts à l’école des beaux-arts du Havre, qu’il interrompt rapidement pour s’orienter vers des études de commerce et de web design pensant se garantir un meilleur avenir professionnel.

Néanmoins, le monde de l’art le rattrape ; depuis toujours Mathieu baigne dans cet univers grâce à son grand-père Jean Marc artiste/peintre normand qui lui a appris les bases du dessin et de la peinture académique.

Son adolescence, marquée par la déferlante de l’américanisation de la société des années 80/90 (films, skate, sports US…), influence grandement sa façon de vivre et son environnement artistique.

C’est à la majorité que l’envie et l’esprit créatif de Mathieu se manifestent. Il débute dans le street-art, initié au graffiti par un ami. S’adonnant des après-midi entiers à embellir les murs des usines désaffectées, il y découvre et rencontre ainsi d’autres artistes partageant cette même passion de l’art urbain.

Voulant s’exprimer davantage artistiquement, il se tourne vers la peinture digitale. En référence à sa jeunesse, l’artiste produit alors une série de portraits issus de la pop culture américaine. Soutenu par la société Epson qui édite ses travaux en digigraphies et le prends sous son aile, Mathieu expose dans différents lieux parisiens.

Son engouement pour l’art ne cessant de croître, il décide d’abandonner la technique digitale et de revenir à la peinture traditionnelle qui affirme son désir d’authenticité, plus en accord avec sa nature.

Véritablement attaché à la street culture américaine, il la retranscrit toujours au travers de ses œuvres. L’artiste attire une attention particulière au 90’s, décennie de l’âge d’or du skate en Californie, qu’il souhaite figer sur ses toiles pour ne jamais les oublier.

Insta : @questel

Site : www.mathieuquestel.com

Horaires d’ouverture :

Lundi : 10h00 - 12h00 & 15h00 - 19h00

Mardi au samedi : 10h00 - 12h00 & 14h00 - 19h30

expositions, Rouen