Webconférence - Objectif « zéro artificialisation nette » : quels leviers pour protéger les sols ?

L'artificialisation des sols : ses effets, ses causes, la situation en France, quels leviers d'actions et quels traitements dans les territoires et à l'étranger ? - France Stratégie

Séminaire, Colloque, Conférence

Evènement organisé par France Stratégie.

"La biodiversité connaît une érosion massive et rapide à l’échelle planétaire, comme l’a démontré l’Intergovernmental Science-Policy Platform on Biodiversity and Ecosystem Services (IPBES), le « Giec de la biodiversité ». Parmi les déterminants de cette destruction du vivant, l’artificialisation des terres joue un rôle essentiel.

L’étalement urbain et le grignotage progressif des sols par des constructions, des routes ou des parkings sont en effet à l’origine de la destruction d’habitats naturels et de continuités écologiques permettant à la faune sauvage de circuler. C’est pourquoi le plan biodiversité présenté par le gouvernement le 4 juillet 2018 prévoit d’atteindre à terme l’objectif de « zéro artificialisation nette » (ZAN).

Un objectif dont France Stratégie s’est emparé, à la demande des ministres de la Transition écologique et solidaire, de la Cohésion des territoires et de la Ville et du Logement, afin d’en préciser l’échéance et d’identifier les leviers contribuant à son atteinte.

Quels sont les effets de l’artificialisation des sols sur la biodiversité et le climat ? Quelles sont les principales causes de ce phénomène ? Est-il homogène sur l’ensemble du territoire français ? Peut-on réparer l’artificialisation ou en limiter les dégâts ? Comment cette question est-elle traitée dans les territoires et à l’étranger ?

Autant de questions auxquelles Marie Dégremont et Julien Fosse, experts à France Stratégie, apporteront des éléments de réponse lors d’une webconférence le 6 février 2020 de 13 h à 13 h 45."