[Morlanwelz] « Sans dieu, ni maître, l’anarchie serait-elle : l’expression du désordre ou l’ordre suprême de la liberté ? »

« Sans dieu, ni maître, l’anarchie serait-elle : l’expression du désordre ou l’ordre suprême de la liberté ? »

Conférences - Débats - Rencontres

Le 31 octobre, à 19h30, le groupe belge de la Fédération anarchiste participe à la conférence-débat organisée par Picardie-Laïque, une association réformiste où nous comptons quand-même quelques bons et bonnes camarades ! "Sans dieu, ni maître, l’anarchie serait-elle : l’expression du désordre ou l’ordre suprême de la liberté ?" La soirée se déroule dans le cadre d'un cycle d'activités consacré à Léo Ferré : "Entre poésie et anarchisme". Pour représenter les couleurs de la FA, c'est René Berthier qui s'y colle, avec les compagnons du groupe belge de la FA, Ici & maintenant !

Léo Feré, poète, musicien, anar, ou encore, chien à la crinière de liberté… L’artiste a marqué nos vies, avec ses chansons bien sûr, mais aussi ses coups de gueule, ses envolées avec ses mots qui jaillissaient, dégoulinant d’amour et d’anarchie. Pas celle que les puritains craignent, celle de la révolte salutaire contre l’égoïsme & la connerie. Grâce à ce cycle, on pourra (re)découvrir les diverses facettes de l’artiste, de l’homme, de l’écorché vif. Et aussi, questionner le monde tel qu’il est et tel qu’il devrait être…

// PROGRAMME //

conférence, anarchie, monde, Ferré, Libreté