Düsseldorf mon amour - exposition collective autour de la scène artistique de düsseldorf

Cette exposition révélera pour la première fois en France l’importance de cette école et de son enseignement dans le renouveau de l’art allemand depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

EXPOSITION – Arts visuels
  • Tours

En parallèle à l’installation de Klaus Rinke, le cccod propose une traversée sur plusieurs décennies de la scène artistique allemande, des années 50 à aujourd’hui, au travers des archives personnelles de l’artiste et d’un ensemble de prêts d’oeuvres du Musée national d’art moderne et de la Kunstakademie Düsseldorf.

Cette exposition révélera pour la première fois en France l’importance de cette école et de son enseignement dans le renouveau de l’art allemand depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

Cette institution allemande, si différente des autres écoles d’art de par le monde, constitue depuis plus de 70 ans une plateforme d’échanges inouïe pour plusieurs générations de créateurs, imprégnés d’un modèle d’enseignement unique dans laquel de grands « passeurs » de l’art du 20e siècle se sont impliqués, tels Marcel Broodthaers, Robert Filliou, Nam June Paik ou encore Joseph Beuys. Cette école de Düsseldorf n’est pas une « école » au sens historique du terme. Il n’existe pas de « style Düsseldorf » mais plutôt un esprit, qui a animé les enseignants et les étudiants de ce lieu si particulier qui a connu un essor sans comparaison au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. C’est cette multiplicité de pratiques, de mediums et de styles, issus d’un même foyer extrêmement riche et fécond qu’il semble important de souligner ainsi que ses prolongements jusqu’à aujourd’hui.

Au-delà d’une exposition historique sur la scène de Düsseldorf, il s’agira pour le CCC OD de faire dialoguer une mémoire vivante, celle de Klaus Rinke, avec des oeuvres et des artistes qui auront façonné cette école hors norme et créé les conditions d’émergence de plusieurs générations d’artistes parmi les plus importants de notre temps.

L’exposition Düsseldorf mon amour constituera un moment important pour la connaissance en France de cette école dont l’enseignement est devenu aujourd’hui l’objet d’un véritable mythe.

Cette grande saison sera l’occasion d’échanges avec les protagonistes de cette scène toujours actifs aujourd’hui. Il s’agira de retrouver l’ambiance si particulière de l’école au travers de films d’archives, de témoignages et de rencontres avec ses acteurs, une sorte de grand « Ring-Gespräch » ou « discussion en cercle » au coeur de l’exposition.

Liste des artistes (sous réserve) : Joseph Beuys, Sigmar Polke, Günther Uecker, Daniel Buren, Gerry Schum, Jorg Immendorff, Konrad Klapheck, Reiner Ruthenbeck, Nam June Paik, Asta Gröting, Gotthard Graubner, Norbert Kricke, Blinky Palermo, Katharina Sieverding, Tony Cragg, Thomas Ruff, Reinhard Mucha.

Avec le soutien de la Kunstiftung NRW de Düsseldorf. En partenariat avec : Mission Val-de-Loire, la Kunstakademie Düsseldorf et le Musée national d’art moderne dans le cadre des 40 ans du Centre Pompidou.

Crédit image
Spirale III, Günther UECKER Empire fédéral allemand, 1930 © Adagp, Paris
Logo du lieu

A propos du lieu

jardin françois 1er, 37000 Tours

© B. Fougeirol - CCC OD, Tours

Le Centre de création contemporaine Olivier Debré est l’un des premiers Centres d’art contemporain créés en France et le principal centre d’art en Région Centre Val-de-Loire.

Privilégiant les grandes expositions monographiques, issues de dialogues sur le long terme avec les artistes, la programmation fait la part belle aux mythologies individuelles. En apportant un soin particulier aux artistes, à la production de leurs œuvres et au rapport avec le public, le souci du CCC OD a toujours été de faire partager le meilleur de la création actuelle au plus grand nombre, gratuitement.

C’est à l’occasion de la donation Debré, réalisée en 2008, que naît un nouveau projet, unique à ce jour : intégrer une donation d’artiste historique à la mission expérimentale du projet existant du ccc, et amplifier le potentiel de l’institution en la dotant d’un bâtiment pérenne, ancré dans le territoire.

En mars 2017, le centre de création contemporaine olivier debré (CCC OD) ouvrira un nouveau bâtiment réalisé par les architectes portugais Aires Mateus en plein centre historique de Tours, Jardin François 1er.

D’une surface totale de 4 500 mètres carrés, le CCC OD disposera de trois espaces d’expositions : la nef présentera des installations monumentales visibles en permanence depuis l’extérieur, la galerie noire sera dédiée aux artistes de notre époque et la galerie blanche sera régulièrement consacrée à l’œuvre d’Olivier Debré.

Centre de Création Contemporaine Olivier Debré, Tours © B. Fougeirol - CCC OD, Tours

Créé par Noemi Naudi Centrepompidou mardi 18 juillet - 21:47