Biennale de Lyon

La Biennale de Lyon de 2017 a été placée sous le signe du Moderne. C’est avec ce mot que Thierry Raspail a invité Emma Lavigne, directrice du Centre Pompidou-Metz, à imaginer cette 14e édition.

EXPOSITION – Arts visuels
  • Horaires à valider
  • Lyon

Horaires à confirmer, merci de vérifier sur le site officiel du lieu de l'événement !

La 14e édition de la Biennale de Lyon a été placée sous le signe du Moderne, par Thierry Raspail, son directeur artistique. C’est avec ce mot qu’il a invité Emma Lavigne, directrice du Centre Pompidou-Metz, à imaginer cette nouvelle édition, à la Sucrière et au MAC Lyon du 20 septembre au 31 décembre 2017. Des chefs d’œuvre de la collection du Centre Pompidou composent une cartographie de la scène contemporaine, aléatoire, évolutive, multiple, se diffractant en un ensemble de données mobiles, à l’image du majestueux mobile de Calder, 31 janvier, que Jean-Paul Sartre envisage comme une petite fête « un objet défini par son mouvement et qui n’existe pas en dehors de lui », ou de l’œuvre en suspension A=P=P=A=R=I=T=I=O=N de Cerith Wyn Evans inspirée par la poésie de Mallarmé. La Biennale de Lyon devient paysage mobile, sans cesse recomposé, traversé de flux hérités d’une modernité envisagée par Baudelaire comme : « le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l’art dont l’autre moitié est l’éternel et l’immobile ».

Logo du lieu

A propos du lieu

Façade du musée de nuit © Blaise Adilon

La Biennale de Lyon est une association qui conçoit, produit et organise alternativement deux grands événements internationaux : la Biennale de la danse et la Biennale d’art contemporain. À ce titre, elle en assure les fonctions support, la promotion, le développement et en diffuse les valeurs.

Créée en 1991 et dirigée par Thierry Raspail, la Biennale d’art contemporain est articulée pendant trois éditions autour d’un même mot, à l’actualité brûlante, à l’usage fréquent, aux conséquences à la fois artistiques et sociétales. A chaque édition, un commissaire est invité à élaborer une proposition à partir de ce mot.

De 1991 à 1995, le thème était « histoire », de 1997 à 2001, « global », de 2003 à 2007, « temporalité », et de 2009 à 2013, « transmission ». En 2015, 2017 et 2017, une nouvelle trilogie se déploie autour du mot « moderne ».

La Biennale de Lyon se compose de trois plateformes : une exposition internationale sur 4 à 6 lieux dont le macLYON et la Sucrière ; Veduta, la plateforme des amateurs qui propose des expos réalisées avec des amateurs et des résidences d'artistes ; Résonance, la plateforme des acteurs culturels en Rhône-Alpes.

Biennale de Lyon

Créé par Camille Motte Centrepompidou mardi 18 juillet - 21:30