André Breton et l'art magique

Un accrochage transversal explore des obsessions du fondateur du surréalisme et membre de la Compagnie de l’art brut : le modèle intérieur, l’automatisme, l’alchimie, la métaphore, le merveilleux.

EXPOSITION – Arts visuels
  • Villeneuve d'Ascq

Dates à confirmer, merci de vérifier sur le site officiel du lieu de l'événement !

L’été au LaM 2017 met à l’honneur André Breton, fondateur du surréalisme et membre de la Compagnie de l’art brut, regard unique dans l’histoire de la création du 20e siècle. Lors de la vente de sa collection en 2003, le LaM s’est porté acquéreur d’objets et documents d’archives, tandis que le Centre Pompidou accueillait l’ensemble des objets exposés derrière son bureau de la rue Fontaine. En lien avec ce Mur de l’Atelier, évoqué par le biais de documents numériques, les œuvres et documents de la collection du LaM, assortis de quelques prêts, dialoguent sous la forme d’un cabinet de curiosité. L’occasion de réunir une partie des artistes chéris par Breton : Baya, Aloïse Corbaz, Fleury-Joseph Crépin, Augustin Lesage, Scottie Wilson, Adolf Wölffli, ainsi que Max Ernst, Vassily Kandinsky, Paul Klee, André Masson, Joan Miró, Jean Degottex. Manuscrits, objets naturels, extra- occidentaux et antiques illustrent la pensée foisonnante de l’écrivain et la manière dont elle a irrigué le siècle. En hommage à l’auteur de L’Art magique, le LaM propose un accrochage transversal pour explorer certaines de ses obsessions : le modèle intérieur, l’automatisme, l’alchimie, la métaphore, le merveilleux…

Crédit image
Mur de l’atelier d’André Breton, Centre Pompidou Photo © Centre Pompidou, MNAM-CCI / Philippe Migeat/ Dist. RMN-GP © Adagp, Paris
Logo du lieu

A propos du lieu

1 Allée du Musée, 59650 Villeneuve-d'Ascq

Vue du LaM et de son parc de sculptures, Villeneuve d’Ascq. À droite : Jacques Lipchitz, Le Chant des voyelles, 1931-1932. © The Estate of Jacques Lipchitz, New York, 2016. Photo : N. Dewitte / LaM. © Manuelle Gautrand Architecture.

Le LaM – Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut – est le seul musée en France et dans le Nord de l’Europe, à présenter simultanément ses deux composantes de l’art des 20e et 21e siècles.

Le musée réunit des œuvres prestigieuses de Georges Braque, André Derain, Paul Klee, Henri Laurens, Fernand Léger, Joan Miró, Amadeo Modigliani, Pablo Picasso, Georges Rouault, etc. , une importante collection d’art brut avec les œuvres d'Aloïse Corbaz, de Fleury Joseph Crépin, d'Henry Darger, d'Auguste Forestier, de l’Abbé Fouré, Madge Gill, Johan Hauser, d'Émile Josome Hodinos, de Jules Leclercq, d'Augustin Lesage, d'André Robillard, Carlo Zinelli...

L’art contemporain est aussi entré au musée il y a 25 ans avec des œuvres issues de l’Abstraction lyrique et de la Figuration narrative. La collection se construit dans un esprit d’ouverture à l’art le plus actuel, avec des ensembles monographiques conséquents mais aussi des espaces thématiques, ou à travers des accrochages permettant de comparer des démarches artistiques.

LaM - Lille Métropole Musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut

Créé par Camille Motte Centrepompidou mardi 18 juillet - 21:30

- Contacter