Le pouvoir d'agir des femmes africaines et afro-descendantes

Promouvoir les pratiques de changement et de cohésion sociale initiées par les femmes africaines et les rendre visibles. Proposer une réflexion sur le pouvoir d’agir des femmes africaines.

  • Colloque
  • Egalité femmes-hommes
  • ,
  • Francophonie
  • ,
  • Jeunesse
  • Gratuit
  • ,
  • Sur inscription
  • Public adulte

Le mardi 26 mars 2019 à Bruxelles, aura lieu le colloque international de la plateforme PluriElles, lequel portera sur “Le pouvoir d’agir des femmes africaines et afro descendantes”. En effet, les années 2018-2020 sont propices à une telle réflexion, tant en Belgique qu’au niveau international.

Sur le plan national, la tenue des élections locales, fédérales et européennes offre un cadre opportun pour questionner le peu voire le manque de représentativité des femmes issues des diasporas africaines dans la sphère politique, particulièrement lorsqu’il s’agit des niveaux de pouvoir les plus élevés. Le contexte des élections permet d’autre part de relayer les besoins de ces populations en vue de les aligner sur les agendas des décideurs politiques.

Sur le plan international, 2020 annonce la fin de la Décennie de la femme africaine. Initiée en 2010, par l’Union Africaine, elle vise à accélérer la mise en œuvre et la réalisation des objectifs énoncés dans les différents Conventions, protocoles et déclarations adoptés par l’Union Africaines qui ont pour objectifs de renforcer l’équité et de lutter contre les inégalités entre hommes et femmes.

Dans le même registre, la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine inaugurée en 2015 en faveur de la promotion et de la protection des droits des personnes d’ascendance africaine se clôturera en 2024. En outre, la thématique du pouvoir d’agir (ou leadership) des femmes africaines et afro-descendantes rencontre à la fois les objectifs du développement durable (objectif 5) du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et les aspirations inscrites à l’Agenda 2063 de l’Union Africaine (aspiration 6).

Cette réalité offre une opportunité à la plateforme PluriElles durant ce colloque d’agir comme un acteur fédérateur des différentes initiatives et expertises, pour questionner le rôle que peuvent jouer les femmes des diasporas africaines au sujet de leur participation qualitative et quantitative à la cohésion sociale et le développement des capacités des populations. Dans ce cadre l’équipe projet PluriElles a organisé un ensemble d’activités de 2016 à 2018 suivant différentes modalités qui ont permis de lancer la base des actions concrètes qui permettront à la plateforme d’atteindre ses objectifs.

La tenue à Bruxelles ce mardi 26 mars 2019 d’un colloque dont la thématique centrale porte sur “Le pouvoir d’agir des femmes africaines et afro descendantes” est dans la droite ligne de ce programme.

Ses objectifs

La tenue d’un colloque axé sur la thématique du pouvoir d’agir des femmes africaines et afro-descendantes relève d’un double enjeu :

D’une part, il est question de promouvoir les pratiques de changement et de cohésion sociale initiées par les femmes africaines et afro-descendantes et de rendre ces actions plus visibles.

D’autre part, il s’agit de proposer une réflexion sur le pouvoir d’agir des femmes africaines et afro-descendantes.

Le fil directeur de l’évènement : Une interactivité basée sur l’intelligence partagée.

Le colloque misera sur le partage et le réseautage. Par leur parcours à la fois singulier et partagé, les femmes africaines et afro-descendantes influentes dans leur environnement socioprofessionnel fourniront aux participantes leur vision du leadership et leur offriront des modèles valorisés dans des milieux où les femmes africaines et afro-descendantes sont a priori les moins attendues. Pour beaucoup de femmes issues des diasporas, ces “femmes de pouvoir” représentent des modèles de motivation et d’inspiration et suscitent l’admiration.

Ainsi, des femmes africaines influentes issues de la sphère politique ou économique, du domaine du droit ou de la recherche, du monde sportif ou associatif, du secteur entrepreneurial et d’autres horizons seront appelées à prendre la parole à travers des exposés, des ateliers, des témoignages et des discussions informelles.

A propos du lieu