Journées particulières / Henri III et sa cour

ll était une fois à la Comédie-Française : L'entrée du romantisme au Répertoire : « Henri III et sa cour » d'Alexandre Dumas

© Brigitte Enguérand

Les Journées particulières proposent de prendre place dans la machine à remonter le temps du Répertoire. À partir d’une date « particulière », des lectures d’extraits de pièces et une mise en contexte offrent un nouveau regard sur des événements théâtraux et historiques.

Comment jouait-on à la Comédie-Française il y a une ou plusieurs centaines d'années ? Les Journées particulière proposent de prendre place dans la machine à remonter le temps du Répertoire en offrant un nouveau regard sur des événements théâtraux et historiques. Grâce aux registres journaliers tenus depuis 1680, tout ce qui se passe dans la Maison est consigné. C'est à la découverte de ce bien précieux que ces Journées invitent le public d’aujourd’hui. Lectures d'extraits, présentations des auteurs et des acteurs qui les jouaient alors, analyse du contexte de la création et de la représentation des pièces : chaque rendez-vous dirigé par un comédien de la troupe est interprété par ses camarades et coordonnée par Agathe Sanjuan, conservatrice-archiviste de la Comédie-Française. L'occasion d'une plongée dans un patrimoine littéraire qui compte plus de 3500 pièces.