URGE, JEAN-MARC MONTERA & JEAN-FRANÇOIS PAUVROS
  • Avril 2018

    • Jeudi 19 20:30 - 00:00

URGE, JEAN-MARC MONTERA & JEAN-FRANÇOIS PAUVROS

.

9 / 11 / 13€

URGE

BUBU PAGIER guitare
ANTOINE ULMANN saxophoneY
ANN FONTBONNE batterie

Axe Normandie / Bruxelles relié sans contact avec le sol, sur un coussin électrique et guidé par une voie spéciale pro sismique… Urge est donc un trio chargé de métaux lourds bien huilés, gorgé de free music, de noise et de grind.On y retrouve entre autres, Bubu Pagier, figure caennaise des musiques souterraines que l’on a déja écouté en solo sour le nom de Ubxxxx et plus récemment en duo avec Erik Minkkinnen.Attention déflagration et joie dans le tunnel.

– – – –

JEAN-MARC MONTERA & JEAN-FRANÇOIS PAUVROS

guitares

Duo forcément poétique, libertaire et grinçant, Jean-François Pauvros et Jean-Marc Montera font figures de pionniers de l’improvisation électrique made in France.Troubadours de la rugosité, des stridences et autres envolées oniriques, on peut s’attendre à une performance où la complicité et l’aisance de jeu se mêlent de la façon la plus naturelle et spontanée.

Guitariste parisien, improvisateur de la noise au psychédélisme… Jean-François Pauvros est un guitariste atypique qui « promène depuis 40 ans sa silhouette dégingandée de funambule nomade sur les sentiers escarpés des musiques de traverse… »Il est au coeur de la formation mythique Catalogue et son nom s’est associé au fil de sa carrière, à ceux d’Arto Lindsay, Elliot Sharp, Keiji Haino, Evan Parker, Jean-Marc Montera, Makoto Kawabata… Il a également collaboré avec la chorégraphe Anne Dreyfus, joue en duo avec le poète Charles Pennequin, en trio avec Marteau rouge (Makoto Sato & Jean-Marc Foussat) et a collaboré à plusieurs reprises avec Thurston Moore, le guitariste de Sonic Youth.

Guitariste français issu du rock, spécialiste de l’improvisation libre et de l’expérimentation sonore, Jean-Marc Montera utilise tout le registre des cordes amplifiées et acoustiques – résonances, percussions, distorsions, extensions et détournements en tout genre. Parmi les musiciens les plus actifs dans le champ des musiques improvisées, il multiplie depuis les années 1970 les rencontres et les contacts avec d’autres univers artistiques jusqu’à rendre de plus en plus floue la « barrière » entre les genres. Il réalise en outre de nombreuses de collaboration avec le théâtre, Hubert Colas, Jean-Claude Berutti, Peter Palitzsch…, la danse, Odile Duboc, collectif Skalen, et les arts plastiques, Piotr Klemensiewicz, Sandy Amério, Lionel Scoccimaro, Richard Baquié…, l’image, Laure Verluise, Salvo Cuccia, José Cesarini…. Il se produit en solo et dans différentes formations, AMP (Trio de guitares, Akchoté / Montera / Pauvros), The Room (Duo avec Sophie Gonthier)…Il a également collaboré avec Fred Frith, André Jaume, Barre Phillips, Pascal Contet, Gérard Siracusa, Floros Floridis, Paul Lovens, Thruston Moore, Lee Ranaldo, Louis Sclavis, Michel Doneda, Carlos Zingaro, Ahmad Compaore, Pauline Oliveros, Christian Wolff … Il est invité pour deux concerts exceptionnels avec Sonic Youth (La Villette-Paris 2007) et Patti Smith ( Fondation Cartier – Paris 2009) Avec une trentaine d’albums au sein de différentes formations, son premier album solo, Hang Around Shouts, sort en 1995 sur le label FMP (Free Music Production). En 2011, il sort Les Anges du Péché aux côtés de Lee Ranaldo et Thruston Moore, les guitaristes de Sonic Youth, puis en 2012 le coffret 13 Impros avec Fanny Paccoud autour de treize artistes marseillais. En octobre 2013 est sorti What’s Up ? autour des femmes poètes de la Beat Generation, sur le label Signatures (Radio France).

http://www.jmmontera.fr/