Zazen
Dojo de l'Eléphant Blanc

54 avenue Berlioz 93100 Montreuil

  • Octobre 2017

    • Lundi 16 19:30 - 21:00
    • Lundi 23 19:30 - 21:00
    • Lundi 30 19:30 - 21:00
  • Novembre 2017

    • Lundi 06 19:30 - 21:00
    • Lundi 13 19:30 - 21:00
    • Lundi 20 19:30 - 21:00
    • Lundi 27 19:30 - 21:00
  • Décembre 2017

    • Lundi 04 19:30 - 21:00
    • Lundi 11 19:30 - 21:00
    • Lundi 18 19:30 - 21:00
    • Lundi 25 19:30 - 21:00
  • Janvier 2018

    • Lundi 01 19:30 - 21:00
    • Lundi 08 19:30 - 21:00
    • Lundi 15 19:30 - 21:00
    • Lundi 22 19:30 - 21:00
    • Lundi 29 19:30 - 21:00
  • Février 2018

    • Lundi 05 19:30 - 21:00
    • Lundi 12 19:30 - 21:00
    • Lundi 19 19:30 - 21:00
    • Lundi 26 19:30 - 21:00
  • Mars 2018

    • Lundi 05 19:30 - 21:00
    • Lundi 12 19:30 - 21:00
    • Lundi 19 19:30 - 21:00
    • Lundi 26 19:30 - 21:00
  • Avril 2018

    • Lundi 02 19:30 - 21:00
    • Lundi 09 19:30 - 21:00
    • Lundi 16 19:30 - 21:00
    • Lundi 23 19:30 - 21:00
    • Lundi 30 19:30 - 21:00
  • Mai 2018

    • Lundi 07 19:30 - 21:00
    • Lundi 14 19:30 - 21:00
    • Lundi 21 19:30 - 21:00
    • Lundi 28 19:30 - 21:00
  • Juin 2018

    • Lundi 04 19:30 - 21:00
    • Lundi 11 19:30 - 21:00
    • Lundi 18 19:30 - 21:00
    • Lundi 25 19:30 - 21:00

Zazen

Meditation Zen assise

3 euros par séance Adhésion au Dojo Zen de Montreuil : 5 euros (1er janvier > 31 décembre)

Zazen, la méditation assise, est le cœur du zen. Zazen se pratique sur un coussin (zafu), les jambes croisées afin que les genoux touchent le sol. Le bassin est basculé vers l'avant, le dos droit, la nuque tendue, le menton rentré et les épaules relâchées ; les pouces se joignent horizontalement et les yeux sont mi-clos.

La rectitude de la posture s'accompagne d'une respiration ample et naturelle. Le juste tonus musculaire sans tension permet à l'esprit d'être vigilant et paisible. Si des pensées jaillissent du subconscient, on les observe simplement sans s'y attacher, sans s'y opposer.

La posture devient un miroir qui reflète toute chose, sans en être affecté.

Pendant zazen, la respiration est essentielle. Elle est tranquille et établit un rythme lent, puissant et naturel. L’expiration est longue et profonde. Les maîtres la comparent souvent au mugissement de la vache. L’inspiration, plus courte, vient naturellement. Le corps devient fort, le cerveau frais, la circulation du sang se renouvelle.

Cette expiration lente, calme et profonde balaie les complications du mental.

L’esprit devient clair comme un ciel sans nuage.