Reprise des Cours de danses orientale et tsigane le 20 septembre 2017
  • Septembre 2017

    • Mercredi 20 19:30 - 21:00
    • Mercredi 27 19:30 - 21:00
  • Octobre 2017

    • Mercredi 04 19:30 - 21:00
    • Mercredi 11 19:30 - 21:00
    • Mercredi 18 19:30 - 21:00
    • Mercredi 25 19:30 - 21:00
  • Novembre 2017

    • Mercredi 01 19:30 - 21:00
    • Mercredi 08 19:30 - 21:00
    • Mercredi 15 19:30 - 21:00
    • Mercredi 22 19:30 - 21:00
    • Mercredi 29 19:30 - 21:00
  • Décembre 2017

    • Mercredi 06 19:30 - 21:00
    • Mercredi 13 19:30 - 21:00
    • Mercredi 20 19:30 - 21:00
    • Mercredi 27 19:30 - 21:00
  • Janvier 2018

    • Mercredi 03 19:30 - 21:00
    • Mercredi 10 19:30 - 21:00
    • Mercredi 17 19:30 - 21:00
    • Mercredi 24 19:30 - 21:00
    • Mercredi 31 19:30 - 21:00
  • Février 2018

    • Mercredi 07 19:30 - 21:00
    • Mercredi 14 19:30 - 21:00
    • Mercredi 21 19:30 - 21:00
    • Mercredi 28 19:30 - 21:00
  • Mars 2018

    • Mercredi 07 19:30 - 21:00
    • Mercredi 14 19:30 - 21:00
    • Mercredi 21 19:30 - 21:00
    • Mercredi 28 19:30 - 21:00
  • Avril 2018

    • Mercredi 04 19:30 - 21:00
    • Mercredi 11 19:30 - 21:00
    • Mercredi 18 19:30 - 21:00
    • Mercredi 25 19:30 - 21:00
  • Mai 2018

    • Mercredi 02 19:30 - 21:00
    • Mercredi 09 19:30 - 21:00
    • Mercredi 16 19:30 - 21:00
    • Mercredi 23 19:30 - 21:00
    • Mercredi 30 19:30 - 21:00
  • Juin 2018

    • Mercredi 06 19:30 - 21:00
    • Mercredi 13 19:30 - 21:00
    • Mercredi 20 19:30 - 21:00
    • Mercredi 27 19:30 - 21:00

Reprise des Cours de danses orientale et tsigane le 20 septembre 2017

Reprise des Cours de danses orientale et tsigane le 20 septembre 2017 à 19h30 au centre Jean Lurçat, 5 place du marché.

Tarifs: 230€/inscription annuelle; 12€/cours à l'unité

Emmanuelle Rigaud est metteur en scène, danseuse et chorégraphe de la compagnie Les Alouettes Naïves.

Elle met en scène plusieurs spectacles dans lesquels la danse devient un outil de rencontre et la rencontre, matière à création.

Elle débute cette démarche avec la danse orientale, qu’elle apprend auprès de Leïla Haddad et qu’elle enseigne depuis quinze ans à Epinay-sur-Seine, Montreuil mais aussi en milieu carcéral.

Elle s’initie à diverses danses tsiganes dans le cadre de cours mais elle les découvre plus intensément en allant directement à la rencontre des roms. Elle travaille pendant trois ans avec un groupe d’enfants roms roumains de Montreuil et réalise avec Chrystel Jubien le film QUAND JE SUIS NÉ, JE SAVAIS DANSER.

Elle part également apprendre la danse tsigane de Turquie à Istanbul. Sa danse est le reflet de ce qu’elle a pu observer et apprendre auprès des roms, elle s’en inspire et fusionne librement les mouvements orientaux, d’Europe de l’Est et de Turquie.